dimanche 13 janvier 2008

Bettelman (ou mendiant en alsacien)

J'ai beau essayer de gérer au mieux, je me retrouve systématiquement avec du pain dur. Ca n'a jamais été un problème, car j'ai pour habitude de laisser un sachet qui est emporté par un voisin pour l'alimentation de "bêtes".
Bref, cela fait deux semaines que plus personne ne veut de mon pain, et là, il est temps de faire ce que faisait ma mère, comme elle l'avait appris de la sienne, et je suis sûre qu'en remontant...




Ingrédients :
  • du pain sec
  • du lait (1 l environ)
  • du sucre (+ ou - selon les goûts)
  • 2 oeufs (gros)
  • de la cannelle (+ ou - selon les goûts)
  • 2 belles pommes
  • des raisins secs
Préparation :
  • mettre le pain sec dans une casserole et verser le lait et faire chauffer


  • éteindre le feu, couvrir et laisser le pain s'imbiber jusqu'à pouvoir le mixer (mais très grossièrement)
  • dans un saladier, mélanger le pain, les oeufs, le sucre (pas trop pour moi), la cannelle, les raisins blonds (moelleux)
  • beurrer un plat en terre et y verser la préparation
  • déposer les quartiers de pommes et enfourner dans un four préchauffé (à 180°) pendant 50 à 60 mn (vérifier à l'aide d'un couteau qui doit sortir humide mais propre)




Encore un flash back !

Pour la petite histoire, en cherchant l'orthographe de ce dessert de mon enfance, je suis tombée sur un blog qui raconte bien les histoires de mendiants...Le Palais des Délices




5 commentaires:

johanna a dit…

ça fait tellement longtemps que tu n'en avais pas fait!! ça ma rappelle quand j'etais petite..miam, miam!

valka a dit…

C'est de chez moi, ça! cool, l'Alsace s'exporte, hihi
ma mémé le fait avec de grosses cerises noires et des petits pains au lait rassis
bises

Moi ! Ton Fils ! a dit…

Souvenirs Souvenirs ! Ca fait trop longtemps que tu nous l'as pas fait celui là !

Papa t'es qu'un privilégié c'est pas juste

Bisous à tous

Marie-France a dit…

Je n'ai pas souvenir d'en avoir mangé, ici dans ma Vendée natale, mais ma maman faisait par contre du pain perdu avec les restes de pain rassis.
Elle est très tentante cette recette, et puis j'adore la cuisine alsacienne, alors je devrais aimer ce petit plat typique de ton enfance.
Bonne journée,

Mamina a dit…

je ne savais pas ce que bettelman voulait dire.